Depuis le 13 avril, une campagne de communication pour sensibiliser le grand public aux violences conjugales durant cette période de confinement est lancée à l’initiative de la Task Force « Violences conjugales et intrafamiliales », mise sur pied par la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Wallonie, la Région de Bruxelles-Capitale et la COCOF.

La capacité d’écoute de la ligne d’appel « écoute violences conjugales » 0800/30 030 a notamment été renforcée afin de faire face à l’augmentation de la demande.
Le chat est à présent accessible du lundi au vendredi, au moins 6h/jour entre 9h et 19h.
Pour rappel, la ligne d’écoute (0800/30 030) est accessible pour les victimes, les auteurs et le réseau.

La capacité d’hébergement d’urgence pour les victimes a également été augmentée en Wallonie et à Bruxelles.

La campagne a également pour objectif de sensibiliser la population pour que chacun€ soit particulièrement attentif et attentive à ses proches et à ses voisines exposées aux violences conjugales et intrafamiliales en cette période de confinement.