jmd-diabete

Le diabète, c’est…

Le diabète est une véritable épidémie, un problème mondial de santé publique et notre pays n’échappe pas à ce constat.  Chez nous, 5 % de la population, soit 500 000 personnes, est diabétique. Selon les dernières estimations de la Fédération internationale du diabète (FID), 415 millions d’adultes étaient atteints de diabète en 2015, un chiffre qui devrait grimper à environ 642 millions, soit un adulte sur dix, d’ici 2040.

Chez un adulte sur deux atteint de diabète, la maladie n’est pas diagnostiquée. Dans la plupart des cas, il s’agit de diabète de type 2. En effet, une personne atteinte de diabète de type 2 peut vivre plusieurs années sans présenter de symptômes. Pendant ce temps, la glycémie élevée endommage silencieusement l’organisme. Or, plus la maladie est diagnostiquée tôt, plus le traitement peut être mis en place tôt afin de réduire le risque de complications sévères et coûteuses. Le diabète est en effet une cause majeure de maladies cardiovasculaires, de cécité, d’insuffisance rénale et d’amputations des membres inférieurs.

Chaque année, la journée mondiale du diabète du 14 novembre réunit la communauté mondiale du diabète – professionnels de santé, associations de patients, organismes de soins – dans le but d’accroître davantage l’information et la sensibilisation autour du diabète, en poussant les citoyens, mais aussi et surtout les pouvoirs publics, à faire du diabète le centre de toutes les attentions.  De nombreuses manifestations ont lieu dans le cadre de cette journée, parmi lesquelles des séances de sensibilisation organisées dans la plupart des hôpitaux francophones et bruxellois. Les personnes qui le souhaitent peuvent y tester leur glycémie, encadrées par des professionnels de santé spécialisés. La liste de ces séances de sensibilisation est accessible sur le site www.diabete-abd.be.

 

Des questions ?   Contactez l’Association Belge du Diabète (ABD) au 02 374 31 95 ou encore par mail à abd.diabete@diabete-abd.be

Quatre messages de prévention à diffuser :  

1)     Diabète de type 2 : plus vite dépisté, plus facile à traiter !

Dépister le diabète à temps et le traiter permet de réduire le risque de complications graves.

Vision trouble, manque d’énergie, soif excessive, envie fréquente d’uriner ou encore perte de poids inexpliquée ?

Parlez-en à votre médecin !

2)     Etes-vous à risque ?

Une personne diabétique sur deux ignore qu’elle est atteinte.

Manque d’exercice, mauvaise alimentation, surpoids, antécédents familiaux de diabète sont les principaux facteurs de risque liés au diabète de type 2.

Si vous pensez être à risque, consultez un médecin !

3)     Choisissez la santé !

Gardez si possible un poids stable. En cas de surpoids, faites-vous conseiller par un diététicien pour le réduire.

Variez les aliments, privilégiez les légumes, réduisez les graisses tant cachées (fromages, charcuteries,…) que visibles (sauces, mayonnaise,…).

Ayez toujours la main légère avec la salière !

Buvez au moins 1,5 litre d’eau/jour et optez pour des portions raisonnables !

4)     Alors, on bouge !

Bouger au moins 30 min. par jour préserve votre santé et réduit votre risque de développer un diabète de type 2.

Une activité physique régulière est aussi bénéfique pour votre cœur.

Choisissez les escaliers plutôt que l’ascenseur. Pour vos petits déplacements quotidiens, marchez ou optez pour le vélo lorsque c’est possible.

Pas besoin d’être athlète pour se remuer !